_ en/fr
_______ accueil
_ disco
_ vidéo
_ liens
_ contact

Creative Commons License

Ainsi, il n’aura fallu que d’un couple de guitaristes Texans pour ouvrir les portes d’un incroyable univers sonore, apparemment inépuisable. Il serait difficile de ne pas en venir à cette conclusion, puisqu’en cette quatorzième année d’existence pour Charalambides, c’est le 24ème album du groupe qui voit le jour. Une charrette de disques au cours desquels c’est toujours avec la même curiosité, la même élégance et la même sobriété que Tom et Christina Carter explorèrent le son de leurs guitares électriques. Comme un vieux manoir aux multiples recoins pleins de surprises : les fantômes décharnés et méconnaissables du folk et du blues américain ; le spectre du psychédélisme des années 60 et 70 ; les guitars heros, défunts, mais à l’esprit et l’énergie toujours pénétrants ; mais aussi des rencontres et des collaborations, avec d’autres guitaristes de même sensibilité, notamment le grinçant Jason Bill (en 1993) et la sombre Heather Leigh Murray (en 2003). Une multiplicité d’autant plus passionnante qu’elle a constamment gardé une indéniable marque personnelle. Des ballades folk/blues bancales et enrichies en samples datés de Our Bed Is Green (1992), aux explorations sonores improvisées de Internal/Eternal (1999) ou CHT (2002), en passant par les pièces monumentales et tragiques de Joy Shapes (2004), ou les solaires ballades de A Vintage Burden (2006) - c’est comme si le seul impératif pour le duo fut toujours de produire une musique habitée, mystérieuse et évocatrice, qu’elle soit sombre ou lumineuse. Ces dernières années, le groupe est revenu à une pure formule de duo, illustrée il y a quelques mois par un nouvel album magistral sur Kranky, A Vintage Burden. Leur présence scénique, d’une complémentarité époustouflante, fut attestée par une tournée européenne fin 2005, au cours de laquelle nous avons eu la chance de les rencontrer, et avons pu échanger quelques mots.
*charalambides.mille-feuille.fr est un minisite mille-feuille.fr